h1

Morvan (2)

17/10/2010

Le camion se gara sur la place du village recouverte de neige.

Le conducteur entra au Café de France, s’assit à une table et passa commande. Il y avait un peu de monde dans la salle en ce samedi matin. A son passage, certains clients le saluèrent d’un mouvement de tête. Au comptoir, un jeune buvait sa bière et commentait ses gains au Kéno avec son voisin au teint lisse et blanc, que l’eau de vie coulant dans ses veines comme coulent les jours ne parvenait plus à colorer. Attablé au milieu de la salle, un autre étudiait les pages turf de l’édition week-end du Bien Public.

Le patron allait des uns aux autres, servait les consommations, encaissait. Avec lenteur, les choses les unes après les autres.

Ni fumée de cigarettes, ni musique. Le silence dans le café était étrange, à peine quelques bribes de voix et les chaises déplacées sur la mosaïque de hasard. Des sons tamisés, assourdis, déjà lointains, comme un écho à un autre monde. Chaque jour, chaque samedi matin, immuablement, ils revenaient ici chercher quelque chose d’enfoui dans le passé, une blessure cachée au plus profond ; irréels, absents à eux-mêmes, ils ne pouvaient faire autrement, ils ne pourraient se défaire, jusqu’à nommer la noirceur. Ce n’étaient plus que des âmes errantes prisonnières de ce lieu, des figurines reliées au fil du mal qu’on leur avait fait.

Toute vie avait reflué, même au Café de France.

Habillée d’une jupe en jean sur des collants noirs et d’une courte veste en cuir, une femme au visage bouffi claqua la bise au patron. Il lui demanda : Et il est pas v’nu Johnny ? Elle rit et toussa en même temps. Il est mignon le p’tit quad dehors ! lança t-elle en levant le menton vers l’entrée, avec un air soudainement attendri.

Un chien vint se coucher aux pieds du conducteur.

Des images défilaient sur les écrans suspendus.

Des images défilaient dans sa tête.

Il sortit deux pièces de monnaie de sa poche, régla son café et se leva.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :