h1

Opération liberté

10/06/2014

Nicolas Sarkozy a été parachuté sur le territoire français lors du débarquement pour le combat de la liberté. Témoignage.

Il a les traits tirés, une barbe de trois jours sale et grisonnante. Nicolas Sarkozy, 59 ans, est un vétéran. Et il est fier. Dans la nuit du 6 juin 2014, vers 0 h 50, les planeurs Horsa le larguent avec des centaines d’autres camarades sur le sol français. Objectif : l’Elysée. « On attendait ce moment avec impatience, explique-t-il, et la vie dans ce petit village du sud de l’Angleterre, Solferino, sans âme où il ne se passait plus rien m’était devenue insupportable. » Le parachutiste qui ne tenait plus en place a vu sa délivrance dans le décollage pour la France. Mais ces soldats étaient prévenus : l’opération serait délicate et meurtrière. « Ma plus grande crainte était de rester accroché avec mon parachute au sommet de la Tour Eiffel » confie ce libérateur. Sans compter avec tous les pièges tendus par les allemands : « On savait que les jardins de l’Elysée avaient été inondés ».

Quand son parachute oscille à une vingtaine de mètres au-dessus du palais, il aperçoit un homme avec une canne à pêche au bord d’un étang. Il comprend alors que c’est sa cible. Il est aussi stupéfait : « Qu’est-ce que fait ce type en train de pêcher dans tout ce merdier ! ».

Une fois posé dans le jardin, le commando Bygmalion se déploie. Avec ses camarades d’élite, Nicolas Sarkozy voit l’homme à la canne accourir vers eux, les mains en l’air : « Don’t tire, I’m hollandais ». Il est immédiatement arrêté et jeté dans les caves de l’Elysée, pendu sur un croc de boucher. La mission est terminée.

Aujourd’hui, sur place, il se souvient de ces moments héroïques avec lyrisme : « on n’échappe pas à son destin ». Et quand on lui demande ce que sera sa vie maintenant, il esquive dans un français approximatif : « C’est un lieu de se recueillir, de se souvenir, ce n’est pas le moment de la politique ».

Image

Il veut revenir travailler en France et prendra pour cela quelques cours de grammaire française.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :